banner usn3

A A A
Face à Neuville-en-Ferrain, un adversaire qui jouait son maintien lors de ce dernier match, les noeuxois ont tremblé avant de l'emporter 3 buts à 2. 

Tous les éléments étaient réunis pour faire une belle fête pour clôturer ce championnat de Régional 2B 2017-2018. Le beau temps, du public venus en nombre et très bruyant, des personnalités, et aussi 2 équipes bien décidées à jouer au football.

Les noeuxois voulaient fêter leur titre de champions de la plus belle des manières. Les neuvillois, nous ont offert une belle image de sportivité en félicitant leurs hôtes à l'entrée du terrain, par une Haie d'Honneur spontanée.

usn fan96 00
usn fan96 02

Sur le terrain, ce n'était plus l'heure des cadeaux même si le match fût assez correct. Les visiteurs se devaient de l'emporter pour se maintenir, et ce n'était pas illogique de les voir ouvrir le score à la demi-heure de jeu. Pourtant, les "Jaune et Bleu " s'étaient procuré deux belles ocassions mais avaient trouvé un gardien bien inspiré et un brin chanceux jusque là. 

Ce but des "Sang et Or" a redynamisé l'entrain des noeuxois qui égalisaient aussitôt par Mathieu Galliano sur pénalty, avant que Fred Delsart ne donne l'avantage à son équipe. Les deux équipes regagnaient les vestiaires avec un but d'avance. 

Dès le retour des vestiaires, les visiteurs profitaient d'une certaine fébrilité défensive des noeuxois pour revenir au score. Ils étaient tout proche de reprendre l'avantage, mais Romain Lorandi faisait bonne garde. 

Les hommes de Romain Boulert mettaient plus de rythme dans le jeu. Les Neuvillois étaient au point de rupture. Fred Delsart partitdans le dos de la défense, effaça le gardien, mais son tir fut repoussé sur la ligne par un défenseur. La reprise de Steven Verhaeghe fut contrée par un adversaire pour échouer à Maxence Blondel. Le tir de ce dernier fût détourné par le gardien revenu dans sa cage. Maxence Blondel eut à nouveau une belle occasion, mais sa volée sur trop enlevée. 

On s'attendait à voir les seuls points perdu à domicile par une équipe qui avaient dominé tous ses adversaires, quand Dorian Debeugny obtenait un pénalty à quelques minutes de la fin. Dylan Jonnart transformait la sentence pour donner la victoire à tout un groupe, à tout un peuple qui pouvait exulter. Les noeuxois ont fait le grand chelem à domicile avec 12 victoires sur 12, Coupe de France comprise. 

La fête pouvait commencer.

Au coup de sifflet final, les jeunes du club pouvaient envahir le terrain pour communier avec leurs idoles, comme il y a un an à Villeuneuve d'Ascq, mais avec un dénouement heureux cette fois. 


Buts
  • Pour Noeux
    • Mathieu Galliano : 33e (Pen)
    • Fred Delsart : 36e
    • Dylan Jonnart : 87e (Pen)

  • Pour Neuville en Ferrain
    • Alexis Delestrain : 29e
    • Anthony Verbeeck : 51e